Correspondance autour de Cézanne

Un travail de saisie de la correspondance entre Léo Marchutz, John Rewald et Fritz Novotny est en cours de réalisation. Cette correspondance, entièrement écrite en langue allemande, s’étend sur les années 1933 à 1937 et à pour objet essentiel la reconnaissance des motifs cézanniens en Provence mais aussi, et dans une moindre mesure, en région parisienne. Le fruit de cette recherche devait être doublement exploitée : dans la thèse en Sorbonne de John Rewald, «Cézanne et Zola» (Paris, 1936) et le travail fondamental de Fritz Novotny sur la structuration de l’espace dans l’œuvre de Cézanne, «Cézanne et la fin de la perspective scientifique» (Vienne, 1938). Au-delà de la recherche des motifs, cette correspondance contient un ensemble de renseignements, d’observations et de discussions esthétiques en relation avec la peinture du maître d’Aix. D’où son grand intérêt.
Une fois saisie, cette correspondance pourra faire l’objet d’une publication.


...................................................................................................